La musique en Islam

L'Unicité At-Tawhid
Le mariage en Islam

La cigarette en Islam

Accueil

Grands Péchés Islam

Le quarante septième grand péché : CRITIQUER LA FILIATION DE QUELQU'UN


Il est rapporté authentiquement que cette pratique relève de la mécréance. Le Prophète a dit : «Il y a deux choses qui sont répandues chez les membres de ma communauté et qui relève de la mécréance. Mettre en doute l'authenticité de la filiation (at-ta3an fi el-ansab) de quelqu'un et les lamentations à voix haute sur le mort».
[Hadith rapporté par Mouslim (n°67)]

Nous avons cité dans le chapitre précédent le commentaire de la deuxième partie de ce hadith qui parle des lamentations sur le mort. Nous citerons ici le sens donné par le sheikh el-3Outhaymine (Rahimahou LAHI) des termes «ta3n» et «ansab». INCHA ALLAH voir le livre "el-qawl el-moufid sharh kiteb et-tawhid".

• «ta3n» signifie le dénigrement. Ce mot dérive du nom «ta3oun» (la peste). Ils ont un même sens, sauf que le «ta3oun» est une atteinte physique alors que le «ta3n» est une atteinte morale.

• «ansab» est le puriel de «nasab», à savoir les origines de l'homme et sa filiation.

Critiquer le «nasab» est le fait de dire par exemple : "Ô toi le fils du tanneur de cuir !".


ALLAHOU A3LEM


Une famille juive reconvertie à l'Islam
Une famille juive reconvertie à l'Islam
   2013-06-26 • 324 vues •  Sous-titrage : arabe-hébreu
Ach'hadou an la ilaha il ALLAH, Mohamed RassoulouLAHI

Grands Péchés Islam